Un léger mieux pour le marché du poker en ligne en 2016

Alors que ça fait plusieurs années que le marché du poker en ligne est en berne en France, le premier trimestre de l’année 2016 semble vouloir inverser la tendance, d’après les chiffres récemment dévoilés.

les tournois à la fête

Cela faisait 4 ans que les chiffres du secteur du poker en ligne en France n’avaient pas cessé de descendre. Ainsi, pour la première fois en 48 mois, c’est une hausse qui a été constatée par l’ARJEL pour le premier trimestre de l’année 2016. Si hausse il y a, celle-ci reste faible, de l’ordre de 2%, mais tend à démontrer que la chute n’est pas inéluctable et que le secteur va peut-être enfin pouvoir se stabiliser, à défaut de reprendre une véritable croissance.

Cette petite croissance du PBJ (produit brut joué), de l’ordre d’un milliard de dollar, 62 milliards d’euros entre Janvier et Mars 2016, contre 61 milliards au trimestre précédent, est entièrement due aux tournois. Effectivement, les mises d’entrée aux tournois sont en augmentation de 17% et arrivent enfin à compenser la fuite des joueurs de cash game sur les jeux de casino en ligne.

Les vrais tournois représentent moins de 25%

Certes, cette hausse est clairement due aux tournois, mais il ne faut pas imaginer les tournois multi-tables dont on a l’habitude car ceux-ci ne représentent que 23% du PBJ dégagé par les tournois. Effectivement, ce qui leur permet de faire remonter la pente aux casinos en ligne et plateformes spécialisés, ce sont essentiellement les sit&go et particulièrement les versions expresso ou spin&go.

Si le PBJ des salles de poker est donc en hausse pour la première fois en 4 ans, on note aussi que le nombre de comptes actifs est à la hausse. Sur un an, le nombre de comptes de joueur actif a augmenté de 4%. Toutefois, on note de nouveau que le cash game attire moins et perd encore 5% de ces joueurs actifs, alors que les tournois progressent de 8%. Pour finir, le nombre de joueurs ayant investi plus de 50 000€ en droits d’entrées a quant à lui explosé avec 31% d’augmentation !